Librairie maritime de la Corderie Royale

menu
Chercher un livre sur la mer...
OK
Info: Votre navigateur n'accepte pas les cookies. Si vous désirez ajouter des articles à votre panier et les acheter en ligne sur notre site, votre navigateur doit accepter les cookies de notre site.

Livre mer : captifs en mediterranee (xvi-xviiie siecles) de moureau f

CAPTIFS EN MEDITERRANEE (XVI-XVIIIE SIECLES)

Auteur(s): MOUREAU F
Editeur : SORBONNE PUPS
Date de parution : 03/04/2008

Thématique : HISTOIRE
24.00 €
ajouter au panier
description
Recueil de conférences données en 2006. Perspectives historique, sociologique et littéraire de la captivité liée à la piraterie en mer Méditerranée du XVIe au XVIIIe siècle.


Dimensions : 240 x 16 x 160 mm
Poids : 485 g
Nombre de pages : 270

anim_selection_prix_livre_2009.gif

Quatrième de  couverture Captifs en Méditerranée

L'une des grandes peurs de l'Âge classique, entre Renaissance et Lumières, se situa en Méditerranée où sévissaient la course et ses conséquences. Les corsaires barbaresques et les corsaires chrétiens se livraient à une lutte acharnée pour se fournir en captifs, qui servaient de monnaie d'échange et/ou de force de travail. Cet esclavage a donné lieu, du côté chrétien, à une littérature du rachat le plus souvent mise en forme par des congrégations religieuses spécialisées ; du côté musulman, la moisson fut moins abondante faute d'organisme rédempteur. L'étude des relations écrites, dont une bibliographie en plusieurs langues clôt l'ouvrage, est mise en parallèle avec les archives historiques de divers pays européens, dont Malte, et avec la création littéraire née de cette rencontre de deux mondes.


Sommaire

Ouverture : Quand l'histoire se fait littérature : de l'aventure personnelle au récit de captif et au-delà

I. Vivre et décrire la captivité : cas d'espèce et délimitations d'un genre

La chrétienté et l'Islam au XVIIIe siècle : une frontière  encore floue

Première course : Captifs en terre chrétienne

D'une captivité musulmane à l'autre : un lettré au XVIe siècle et une hâjja au XVIIIe siècle

Un ambassadeur  rédemptoriste  au service du sultanat sharîfien : Ibn Uthmân al-Miknâsî en Espagne, à Malte et à Naples

Les captivités de Giorgio del « Pannilini » renégat italien

La Consolaçao de Samuel Usque, récit de captivité collective ou la captivité des marranes : de Lisbonne à la Grande Turquie

Seconde course : Captifs en terre d'Islam

Les ordres rédempteurs et l'instrumentalisation du récit de captivité : l'exemple des trinitaires, entre 1630 et 1650

Les mots du rachat. Fiction et rhétorique dans les procédures de rachat de captifs en Méditerranée, XVIe-XVIIe siècles

Dire et ne pas dire : les récits de captifs germanophones et les cérémonies de retour


II. Vus de Malte : les captifs avant et pendant l'ordre

Aspects de l'esclavage à Malte au tournant du XVIe siècle

Esclaves noirs à Malte

Autres aspects de l'esclavage à Malte : le XVIIIe siècle

 
III. Vue d'ailleurs : la littérature de pirates et de captifs entre Renaissance et baroque

La menace des pirates : Rais Dragut dans la littérature italienne du Cinquecento

Le pirate musulman dans les romances du XVIe siècle espagnol : des Guerres de Grenade aux Guerres de Course

Fiction et formalisation de l'expérience de captivité : l'exemple des « retours d'Alger » (1572-1642) en Espagne

Henri du Lisdam : la captivité au carrefour du roman et de la philosophie dans les premières années du XVIIe siècle

Vraies et fausses captives dans le roman et le théâtre français de la première moitié du XVIIe siècle

ajouter au panier
les_commentaires
Il n'y a pas encore de commentaire sur ce produit.
commentaire
Nom ou pseudo:
Adresse mail:
Commentaire:
Note donnée à l'ouvrage:

Cryptage :


Saisissez les caractères ci-dessus :

Envoyer le commentaire

Amis passionnés, voici les ouvrages
que vous devriez avoir dans votre bibliothèque...